Lorraine Gariépy

    Lauréate en 1993 de la Grande Bourse des Papiers Scott lors du Festival de Lanaudière, Lorraine Gariépy obtient son Baccalauréat en interprétation piano en 1998 (Gilles Manny), en 2001, sa Maîtrise à l'Université de Montréal (Louise-Andrée Baril) puis, en 2008, sa Maîtrise en direction chorale à l’Université de Sherbrooke (Nicole Paiement). Cela lui permet de travailler à titre de pianiste-répétitrice de chorales et d'ensembles vocaux pour plusieurs chefs renommés tels que Nicole Paiement, Robert Ingari, Iwan Edwards, Fred Stolzfus, Jean-Pierre Guindon et Louis Lavigueur.

    Mme Lorraine Gariépy a collaboré, à titre de pianiste ou de chef de choeur, avec plus d'une vingtaine de chorales, notamment : Musikus Vivace, Grand Chœur de Montréal, Petits Chanteurs de Laval et les Voix Boréales, Chanteurs de Ste-Thérèse, l’Alliance des chorales du Québec (Automnies et Colloque des chefs), Collège Bois-de-Boulogne.

    À l'été 2001, Lorraine participe au stage de l'Atelier d'opéra du Camp musical des Laurentides et à l'été 2003, elle accompagne la classe intermédiaire de chant à CAMMAC.

    En mai 2004, elle participe au stage de Musique française du XXe siècle donné par le chef français Hervé Niquet, à l’Université McGill. Mme Gariépy se produit régulièrement comme pianiste, soliste et accompagnatrice avec le Grand Chœur de Montréal.

    À l’été 2006, elle participe au Festival de musique romantique à Sherbrooke en jouant de l’harmonium pour la Petite Messe Solennelle de Rossini.

    En 2007, elle a dirigé 200 choristes lors des Choralies de la santé et a participé à titre de pianiste aux Choralies à Vaison-la-Romaine (France).

    De 2008 à 2010, elle a été pianiste et chef de choeur invitée à Toulouse (France) lors du regroupement Eurochorus où elle a dirigé Les Vêpres de Rachmaninoff ainsi que l’oratorio Elijah de Mendelssohn (avec orchestre symphonique).

    Après avoir enseigné la musique à l'Académie Lafontaine, au Collège Régina-Assumpta, à l’Académie Hill-Crest et au Collège Ste-Marcelline, Lorraine accompagne, depuis 2004, les classes de direction chorale à l’Université de Sherbrooke.

    Elle accompagne de 2007 à 2010 Les Petits chanteurs de Laval et Les Voix Boréales, lors de leurs concerts et tournées en Europe et Amérique du Nord.

    Elle dirige la Chorale Chantevoix du CHUM depuis 2005.

    En septembre 2009, elle devient la fondatrice et la directrice musicale de l'Ensemble vocal Crescendo.

    En septembre 2013, elle accepte le poste de directrice musicale du Chœur classique des Basses-Laurentides et, en septembre 2014 celui de Coro Vivo et de la chorale Les Myosotis.

    En 2015-2016, Lorraine a été chargée de cours pour la maîtrise en direction chorale de l'Université de Sherbrooke en enseignant la technique de direction et de répétition.

    En 2018, l'Alliance Chorale du Québec lui remet le prix Gilles-Breton pour son travail comme pianiste-accompagnateur.